ENTRETIEN

ONDALINA ETTORI - ARIAKINA ETTORI - LE DERNIER CLAN (affiche)

NEO CINE TV
Quel est votre rôle dans  »Le Dernier Clan » ?

ONDALINA ETTORI
Je suis Faustina Panetti, une jeune fille qui a pour ambition d’évoluer dans la boxe professionnelle, comme son père qui a été champion du monde. Sa famille est propriétaire d’un complexe sportif – I Tercani – où elle travaille pendant les vacances. Ce complexe est convoité par la mafia locale.

NEO CINE TV
Le rêve de Faustina Panetti vous semble-t-il réaliste ?

ONDALINA ETTORI
Chaque rêve a son niveau de difficultés, celui de Faustina est un quitte ou double, elle prend beaucoup de risques et joue avec sa vie. Mais mieux vaut vivre ses rêves plutôt que de rêver d’une vie.

NEO CINE TV
La citation favorite de Faustina ?

ONDALINA ETTORI
Quand on veut, on peut !

le-dernier-clan-un-film-magc3a0-ettori-ondalina-ettori
NEO CINE TV
Le Dernier Clan parle beaucoup de la famille. Cette histoire vous touche ?

ONDALINA ETTORI
Le contexte familial de l’histoire permettra au public de s’identifier aux personnages. Personnellement c’est le genre d’histoire que j’apprécie en tant que spectatrice, et encore plus comme comédienne.

NEO CINE TV
Le sport une passion ?

ONDALINA ETTORI
C’est plus que ça, c’est un art de vivre et de penser qui vous pousse à dépasser sans cesse vos limites et à viser toujours plus haut.

NEO CINE TV
Dans vos deux derniers films vous avez côtoyé de grands artistes. Heureuse ?

ONDALINA ETTORI
Très ! Ce sont des occasions uniques de pouvoir profiter de l’expérience de grands professionnels et de s’en inspirer. De très belles rencontres !

NEO CINE TV
Faustina serait plutôt du genre  »taureau ». Un rôle de composition ?

ONDALINA ETTORI
Faustina est une battante mais elle monte vite dans les tours. Etant de nature assez calme, il a donc fallu que je travaille ce trait de caractère.

NEO CINE TV
Etre née dans une famille d’artistes ça change quoi ?

ONDALINA ETTORI
Ca change pas mal de chose. Ca m’a permis de me confronter à plusieurs aspects du milieu artistique, ça donne une approche presque naturelle face à une caméra, aussi bien devant, que derrière. Mais cela donne aussi une vision d’ensemble d’un système très compétitif, et des obstacles que l’on trouve dans notre métier. En fait on comprend dès le début, que la route sera longue et que ces difficultés ne sont surmontables qu’avec une sacrée dose de travail et d’acharnement !

ONDALINA ETTORI - LE DERNIER CLAN - la guerre
NEO CINE TV
Préférez-vous être devant ou derrière la caméra ?

ONDALINA ETTORI
Ce sont deux domaines complètement différents, mais indissociables pour moi. J’apprécie le côté précis et technique d’un tournage, mais aussi la totale créativité dont on peut faire preuve en tant qu’acteur ! Dans les deux cas il faut beaucoup de rigueur, ce qui convient bien à mon tempérament.

NEO CINE TV
Votre premier film (A Vindetta) a obtenu un prix. C’est plutôt bon signe ?

ONDALINA ETTORI
Une fois de plus c’est un métier qu’il faut prendre avec beaucoup de prudence et d’humilité. Mais bien entendu, à 17 ans c’est plaisant de savoir que son travail est apprécié et reconnu. C’est très valorisant et motivant pour la suite !

NEO CINE TV
Quelle est l’histoire de A Vindetta ?

ONDALINA ETTORI
A Vindetta raconte l’histoire d’une petite fille dont la mère est victime de violences conjugales. La fillette passe la journée avec ses amis, mais la violence n’est jamais loin et va ressurgir par des voies surprenantes.

NEO CINE TV
Revenons au Dernier Clan. Pas trop dur les combats ?

ONDALINA ETTORI
Disons qu’il vaut mieux avoir de bons réflexes à défaut d’avoir du muscle !

NEO CINE TV
Que signifie le Cinéma Corse Néo Contemporain pour vous ?

ONDALINA ETTORI
Un cinéma vérité, sans ces clichés, qui gâchent la sincérité d’une histoire. Un cinéma fait ici pour le plus grand nombre, du local à l’universel.

NEO CINE TV
Pouvez-vous nous parler de Ciné Rinovu ?

ONDALINA ETTORI
Ciné Rinovu est une association loi 1901 qui a pour objectif de favoriser l’émergence des jeunes talents du cinéma corse. Une attention particulière est portée à toutes les œuvres représentatives de la culture insulaire. L’association soutient les projets cinématographiques des jeunes créateurs que ce soit pour la recherche de financements, l’aide à l’écriture (ateliers, rencontres, …), l’organisation des tournages, de la post-production et la diffusion (mise en relation avec des festivals, diffuseurs, distributeurs). Ciné Rinovu est la pépinière de l’Institut Régional du Cinéma et de l’Audiovisuel Corse, gérée et administrée par de jeunes cinéastes pour de jeunes cinéastes. En contribuant largement à l’investissement des jeunes dans la filière de l’audiovisuel et du cinéma, Ciné Rinovu suscite un réel intérêt, voire des vocations.  La méthodologie de Ciné Rinovu est simple : apprendre en faisant ! Un enseignement basé sur les réalisations concrètes de nos membres.

NEO CINE TV
Vos projets en cours ?

ONDALINA ETTORI
Il va y avoir la promo du Dernier Clan. Il y a un autre long en préparation où je suis pressentie pour un des premiers rôles. Et enfin j’ai un projet de court en tant que réalisatrice mais cette année je passe mon bac alors on va prendre les challenges les uns après les autres.

NEO CINE TV
Quel cinéma aimez-vous ?

ONDALINA ETTORI
Celui où l’on est dépaysé, où l’on fait de nouvelles découvertes, un cinéma ouvert sur le monde !

NEO CINE TV
Vous seriez amie avec Faustina dans le vrai monde ?

ONDALINA ETTORI
Disons que la détermination et les valeurs qu’elle défend sont un exemple à suivre, je pense que nous nous entendrions bien entre deux séances d’abdos !

NEO CINE TV
En définitive la mafia corse existe-t-elle ? ou pas ?

ONDALINA ETTORI
Vous dîtes ?

NEO CINE TV
Vous en faites partie ?

ONDALINA ETTORI
Vous dîtes ?

Publicités